Le coureur du VCJCC-Bank One, Yannick Lincoln, a remporté hier le premier contre-la-montre individuel (CLM) de la saison, la BCE Challenge Cup sur le tracé Beau Plan-Terre Rouge-Beau Plan long de 11.4 km. Le Curepipien a égalé le record du parcours en 13 minutes et 58 secondes qui était détenu par le Seychellois Hudson Mathieu depuis les Jeux des îles de l’océan Indien (JIOI) de 2003.
Lincoln devient donc le premier Mauricien à descendre sous les 14 minutes.
Belle performance pour le numéro 1 mauricien qui ne s’attendait pas à réaliser un tel chrono lui qui avait réalisé 14.01 l’an dernier. « Je suis très surpris. Je ne m’y attendais pas. Il faut dire que le vent était assez costaud. J’étais aussi un peu destabilisé car ce vent n’était pas très régulier. Je pensais que mon temps n’allait pas être bon mais j’ai tout donné. J’en avais sous la pédale et je ne me suis pas posé de questions », a avancé le vainqueur du premier CLM individuel de la saison. Il a par ailleurs tenu à faire ressortir qu’il tentera de battre le record de Hudson Matthieu l’année prochaine. « C’est une motivation en plus. ll ne faut pas oublier que pour battre un record, toutes les conditions doivent être réunies. Je vais tout faire pour atteindre cet objectif », a indiqué Yannick Lincoln.
Le Réunionnais Yannick Tariffe a pris la deuxième place dans le très bon temps de 14 minutes et 33 secondes, lui qui se prépare pour le championnat de contre-la-montre de la Réunion qui aura lieu le 20 avril prochain. « Je suis satisfait de mon temps. C’était un vrai test pour moi. Je me sentais bien et j’ai fait une belle course. Je suis très content. Cette année, je me concentre sur la piste et le CLM », a indiqué Tariffe. Il est à noter que celui-ci a été champion de la Réunion en 2008 et vice-champion en 2009. La troisième place est revenue à Vincent Carosin (VCJCC-Bank One), qui a terminé dans un chrono de 15 minutes et 3 secondes. A noter le très belle prestation de Gabriel Mayer (BRSC) qui avec un chrono de 15.04 a terminé premier junior et quatrième au général.