La première étape de la cinquième édition du Colin Mayer Classic 2014, un contre-la-montre (CLM) individuel a vu la victoire comme attendu du sociétaire du Vélo Club des Jeunes Cyclistes de Curepipe (VCJCC) Bank One, Yannick Lincoln, qui s’est imposé en 13 minutes et 2 secondes, lui qui compte 40 secondes d’avance sur son dauphin, Mike Chong Chin. Grégory Lagane complète le podium. Plus de 83 coureurs étaient au départ de cette course.
Les hostilités ont débuté hier avec le CLM individuel de 9,5 km entre La Gaulette et le centre commercial Ruisseau Créole à Rivière-Noire. C’est Yannick Lincoln qui s’est imposé sans surprise en prenant la première place en 13 minutes et 2 secondes. Il a devancé le coureur du Péreybère Sports Club (PSC) en 13 minutes et 42 secondes. La troisième place est revenue à Grégory Lagane du Faucon Flacq Sporting Club (FFSC)KFC, lui qui a été crédité d’un chrono de 13 minutes et 44 secondes. À noter que les temps réalisés par les coureurs sont comptabilisés pour établir un classement général.
Depuis la première édition de la Colin Mayer Classic, en 2010, Yannick Lincoln a régné en maître sur l’épreuve. Et force est de constater que le sociétaire du VCJCC-Bank One a sorti le grand jeu, lui qui considère qu’il n’est pas dans la meilleure de sa forme. « J’ai retrouvé mes jambes dans Bois Puant et j’ai déroulé. Autant dire que j’ai pas abordé la course avec beaucoup de sérénité mais une fois lancé, j’étais dans ma bulle. Je suis un compétiteur né et j’ai le boulot », explique-t-il. Avec le maillot de leader sur ses épaules, il aura beaucoup de travail aujourd’hui face aux forces en présence lors de la course en ligne de 88 km. Mais le principal concerné a conscience de ce qui l’attend.
« J’ai l’habitude d’être l’homme à abattre. Le Faucon Flacq possède une belle armada et j’ai conscience que ce sera très difficile. Mais je donnerai mon maximum comme à mon habitude pour être le plus performant possible. C’est mon objectif principal », indique notre interlocuteur. Ce dernier tient également à revenir sur la performance de son coéquipier Sébastien Tyack, 7e au général. « C’est un coureur très motivé et qui a faim. Il a de bonnes sensations et il faudra bien évidemment compter avec lui aujourd’hui. Il monte en puissance et je suis très content de pouvoir suivre son ascention », note-t-il.
Après le départ qui sera donné devant le centre commercial Ruisseau Créole à 8h, les coureurs devront affronter la montée de Bois Puant, puis le col de Chamarel. Il faudra ensuite faire preuve de vigilance dans la descente de Fantaisie. Ensuite, place à une portion de plat avec passage à Bel Ombre, St Félix, Riambel avant que la route ne s’élève encore un peu au Morne et à Bois Puant. L’arrivée sera jugée à Ruisseau Créole.