Dès l’annonce de l’avertissement de cyclone de  classe 1 pour la forte tempête tropicale DUMILE, ce matin à 10h30, bon nombre de mauriciens se sont rués dans les boutiques pour faire les provisions essentielles pour parer à toute éventualité d’autant qu’en ces périodes de fête les commerces ferment leurs portes très tôt, à l’exception des grandes surfaces qui étaient encore ouvertes lorsque l’avertissement de cyclone de classe 2 a été émis. Les mauriciens font contre mauvaise fortune bon coeur même s’ils ne croient pas trop que le cyclone DUMILE frappera notre île.
Piles, torches, bougies, boissons gazeuses et alcoolisées, pain et conserves étaient parmi les produits prioritaires des consommateurs qui ne s’attendaient pas à être scotchés chez eux pour ce deuxième jour de l’an. Les boutiques de quartier se sont rapidement vidés de leur stock et ce sont les grandes surfaces qui ont du subvenir aux besoins pressants de la population.
En sus de l’alimentation, les plus pessimistes se sont assurés de la sécurité de leur demeure en consolidant toit, portes et fenêtres. Pour l’heure, les antennes de télévision ont, elles, été laissées sur place. Pour continuer à regarder les émissions le plus longtemps possible, cette nuit surtout pour suivre les rencontres du championnat anglais vers 23h45. 
Les pêcheurs et les plaisanciers, eux, ont retiré leur pirogue ou bateaux de la mer, qui était particulièrement agitée en fin d’après-midi, afin de mettre leur embarcation à l’abri des houles qui toucheront peut-être nos plages tôt dans la matinée de demain(jeudi).
Les grosses pluies de la journée (mercredi) et les rafales qui frappent déjà le pays ont contraint de nombreux compatriotes, surtout parmi les plus démunis, à faire appel aux pompiers et à la police pour l’inondation de leur demeure au cours de la journée. D’autres se préparent déjà à gagner les abris officiels si la situation se détériore.
A la tombée de la nuit, la plupart des mauriciens avaient regagné leur domicile et attendait les dernières nouvelles à la radio et à la télévision. Nombreux  sont ceux qui  espèrent que l’énergie électrique sera toujours fournie cette nuit pour jouer aux dominos ou aux cartes en attendant les dernières nouvelles…Un avertissement de classe 3, mais avec un cyclone pas trop fort, pour ceux qui doivent reprendre le travail demain afin que jeudi soit déclaré jour chômé, et  aucun avertissement de cyclone pour ceux qui sont en congé et qui veulent retrouver les plages, la nature ou les amis pour prolonger la fête.
Le troisième bulletin de cyclone qui sera émis cette nuit a 22 heures donnera déjà une indication de ce que sera la journée de demain (jeudi). Sinon il faudra attendre 5 heures demain matin pour savoir finalement ce que nous réserve DUMILE, qui aura au moins réalisé un bienfait : celui d’avoir ramené un peu d’eau dans nos réservoirs… bienvenu pendant cette période de sécheresse.