Maurice est passée en alerte cyclonique No 1 à 10 h ce matin. Bejisa, qui a gagné en puissance hier pour se transformer en cyclone tropical intense, se trouvait ce matin à 900 km au Nord–Nord-Ouest de Maurice. Du fait de sa trajectoire vers le Sud, Maurice est sérieusement inquiétée. Une légère inclinaison vers le Sud–Sud-Est pourrait mener à l’émission d’une alerte 2 demain.
Du fait de l’intensité de Bejisa, la station météorologique de Vacoas a revu sa classification, la tempête étant désormais un « cyclone tropical intense ». Si, durant la journée d’hier, Bejisa était une tempête tropicale modérée, les conditions climatiques ont été très favorables à une intensification très rapide du météore hier à 19 h. À 10 h ce matin, son centre était situé en latitude 13,2° Sud et en longitude 53,3° Est. Le cyclone tropical se déplaçait dans une direction générale du Sud, avec une légère tendance vers le Sud-Sud-Est, à une vitesse de 10 km/h. Si cette tendance se maintient au fil des heures, la station météorologique envisage de passer à la prochaine étape des alertes cycloniques dès demain, explique son directeur, Mamade Beebeejaun. « Un mouvement Sud–Sud-Est accentuera le danger pour Maurice », fait-il comprendre.
Les bandes périphériques du cyclone tropical intense, avec des nuages en haute altitude, seront visibles cet après-midi, donnant lieu à une couverture nuageuse à travers l’île. Graduellement, le temps se gâtera avec quelques grains au cours de l’après-midi et des pluies intermittentes pour le réveillon. Mais les averses deviendront plus conséquentes demain, ce qui pourrait occasionner des inondations à travers l’île, prévient la Météo. Le vent se renforcera également avec des pointes de 50 km/h. Quant à la mer, elle sera également forte.
En ce qu’il s’agit du scénario envisagé pour les prochains jours, la station de Vacoas maintient ses prévisions concernant le passage à l’Ouest de Maurice dans la soirée du 2 janvier, avec la trajectoire générale du Sud à Sud-Est qu’il entreprend. Les prévisionnistes prévoient en effet un passage entre La Réunion et Maurice, soit au plus près de Maurice, dans la nuit du 2 au 3 janvier, à 50 km à l’Ouest des côtes mauriciennes. Il faut également noter que Bejisa est un cyclone de petit diamètre (« small core cyclone »), dont les vents les plus forts sont très concentrés autour de son centre dans un rayon de 30 km.
Hier, les températures ont affiché 2 à 3 degrés de plus que la moyenne saisonnière. Des régions de l’Ouest – comme St-Martin, Médine ou encore Baie-du-Cap – ont été copieusement arrosées par des pluies localisées causées par les effets de brises de mer. Des orages se sont également produits dans ces régions.