Les Mauriciens désirant bénéficier de la subvention de Rs 10 000 pour l’achat d’un chauffe-eau solaire pourront se faire enregistrer auprès de la Development Bank of Mauritius (DBM) dès la mi-janvier . Pour le financement cependant, priorité sera toutefois donnée aux 20 000 demandeurs qui étaient sur liste d’attente depuis la première phase. Elles devront néanmoins faire une nouvelle demande auprès de la DBM et satisfaire les critères établis selon ce nouveau plan. Les autres nouvelles demandes seront également traitées sur une base prioritaire selon la formule « premier venu, premier servi ».
« L’idée principale de ce Solar Heater Scheme est de permettre au pays de réduire sa consommation d’électricité, de réduire aussi l’émission de gaz à effet de serre et en même temps de permettre à chaque Mauricien de jouir du confort d’avoir de l’eau chaude chez lui. »C’est le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Deva Virahsawmy,qui a annoncé cela lors d’une rencontre avec la presse en fin d’année.
Cette deuxième phase du plan de subvention des chauffe-eau solaires marquera également l’entrée en opération du Maurice Île Durable (MID) Fund.
En 2008, 24 000 personnes avaient bénéficié de la première phase de ce plan, au coût de Rs 250 millions. Cette fois, il est prévu qu’environ 24 000 familles bénéficient de cette subvention de Rs 10 000 pour l’achat d’un chauffe-eau solaire. Les clients éligibles devront traiter uniquement avec les 40 fournisseurs agréés, reconnus par le ministère de l’Environnement et du Développement durable (MoE & SD) afin d’éviter les problèmes  connus lors de la mise en oeuvre de la première phase. Ainsi un Memorandum of Understanding (MoU) a été signé entre le MID Fund (qui tombe désormais sous la tutelle du MoE & SD) et la DBM pour assurer la bonne marche de cette deuxième phase.
———————————————————————————————————————————
Critère pour vendre et acquérit un chauffe-eau solaire
Les fournisseurs agréés et les clients potentiels devront ainsi respecter des critères stricts :
Critères pour les fournisseurs agréés
• Qu’il soit importateur ou fabricant local, le fournisseur devra être une compagnie enregistrée disposant d’un showroom, d’un atelier et de pièces de rechange afin de pouvoir offrir un service après-vente à la clientèle.
• Chaque fournisseur devra déposer une garantie bancaire de Rs 500 000. Il ne sera pas possible de s’adresser à un détaillant ou à un agent du fournisseur.
• Le chauffe-eau solaire devra être installé dans un délai de quatre mois après la commande.
• L’installation devra être faite par des techniciens qualifiés et formés par le Mauritius Institute of Training and Development (MITD, ex-IVTB). La structure principale et le cadre devront être anti-corrosifs. Seuls les chauffe-eau solaires de 150 litres ou plus seront couverts par le plan.
• Les chauffe-eau solaires seront couverts par une assurance de la SICOM contre les cyclones, le feu et d’autres risques, moyennant le paiement d’une somme modique par les bénéficiaires.
Conditions pour les acheteurs
• Ils ne pourront pas revendre leur appareil avant une période de trois ans.
• Ceux ayant bénéficié du plan au cours de la première phase ne pourront faire une nouvelle demande.
• La demande pour les Rs 10 000 de subventions devra être faite en personne.
• Les demandes faites par les fournisseurs au nom des clients ne seront pas prises en considération.