Quand ma copine Chloé m’a demandé de la remplacer à la rédaction de Scope, je n’ai pas hésité une seconde et j’ai accepté. Elle en avait parlé à son rédac. en chef et a tout arrangé. Pendant que la belle fera bronzette sur les plages, du shopping à Bagatelle et la tournée des restaurants, moi, Serena, je me dévouerai pour vous.
Mais que les fans de Chloé se rassurent : elle sera de retour. Elle s’est offert des vacances qu’elle estime bien méritées. Elle voulait s’aérer les synapses avant de reprendre la plume. Elle a trop cogité cette année : l’actualité, les politiques et leurs bla-bla, ses sautes d’humeur… Tout cela l’a épuisée. Figurez-vous qu’elle a éteint son portable et m’a priée de ne pas la déranger. Avec elle, on refaisait le monde, de Berlusconi à Lady Gaga, de Ramgoolam à Rantanplan. Car on parle de tout avec ma copine.
Cette semaine, j’ai effectué mon entrée à la rédaction, et j’ai fait connaissance de mes collègues temporaires. Pour l’instant, je n’en dirai pas plus. Je les découvre et je n’ose pas me prononcer… Chloé m’avait dit : “Tu verras, elle est sympa l’équipe.” Moi qui fais mon apprentissage dans le monde de la presse, j’ai trouvé ça cool. Mais avant d’éteindre son portable, alors que je lui faisais la causette en attendant d’être reçue par mon nouveau boss, elle m’a lancée : “Serena, le rédacteur en chef, tu sais, il est un fou du taf !” Et ça, je l’ai très vite compris… Vous aussi vous comprendrez quand vous lirez ce que j’ai fait cette semaine.
Je trouve que Good Feeling, la dernière de Flo Rida est une chanson topo net ! J’adoooorrre. Moi, elle m’a boostée et inspirée pour trouver des idées de déco de Noël. Mes meilleurs cops’ et ceux de mon amoureux du moment, Jeremy (Jerem pour les cam’), viendront dîner le 24 décembre, et mon appart doit être trop bien ce soir-là.
Donc, hier, prise d’un very good feeling, je me suis mise à essayer des décorations. J’ai sorti des cônes de sapin que j’avais ramassés une après-midi en rentrant de chez ma copine Laura qui habite Curepipe, ainsi que le gros sac qui contient la déco de mon arbre de Noël. Des coquillages (sans crustacés), des fleurs du jardin, du raphia, des branches de sapin… Me voilà équipée pour un “méchant changement” (c’est le titre d’une émission canadienne de déco intérieure; j’en suis fan).
Comme quoi, il suffit de très peu pour faire des décos chouettes. Et moi, avec les mêmes accessoires, j’ai fait des variantes. J’ai voulu apporter une touche tropicale à ma déco. Chez nous, j’entends à Maurice, il ne neige pas à Noël ! Moi, je ne comprends pas ces décors commerciaux avec le bonhomme de neige et les flocons artificiels. Ridicule ! Je verrais même le Père Noël en débardeur. Basta, Noël à l’occidentale ! Bref, dans le monde de Serena, il n’y a pas de neige à Noël.
Pendant ma séance de déco, Jerem s’est pointé. Il a trouvé génial. D’ac… C’est pas exactement ce qu’il m’a dit, mais c’est presque ça. Il avait son iPad 2 en main et les yeux scotchés sur je ne sais trop quel truc de dernière génération. Lorsque je lui ai demandé son avis, s’il aimait mon idée de chemin de table naturel et le reste, il a répondu : “Weh weh, c’est bien.” Si Jerem aime…