La nouvelle est tombée lundi après-midi. Le vice-Chancelier (VC) de l’Université de Maurice (UoM), le Pr Konrad Morgan, a soumis sa démission. Académiques ou autres sont unanimes à dire qu’il s’agit d’un choc, mais pas d’une surprise. Si le Pr Konrad Morgan ne dit pas clairement les raisons qui ont motivé son départ précipité, si ce n’est un cocktail de facteurs qui l’entravent dans sa tâche de VC, d’autres, à l’instar des membres de l’University of Mauritius Academic Staff Union (UMASU), parlent du blocage de sa réforme et d’ingérence politique, d’où leur demande de révoquer le Pr Jugesssur, président du conseil d’administration. Une démission qui tombe au moment où les 11 800 étudiants reprennent, dès demain, le chemin de l’établissement de Réduit, après les vacances de décembre.