Deux hommes de loi, dont les services avaient été retenus par des suspects appréhendés par le Central CID lors de l’enquête sur le détournement de Rs 80 millions à la Bramer Bank l’année dernière, pourraient se retrouver en sérieuses difficultés. En effet, le Central CID, se basant sur des aveux des suspects, envisagent de convoquer pour audition Under Warning  ces deux avocats au sujet des paiements d’honoraires effectués à partir du butin ou encore les sources of funds. Une somme de Rs 200 000 est concernée dans cette affaire. Le principal suspect avait soutenu lors de son interrogatoire qu’il avait informé au préalable, les avocats que l’argent provenait des fonds détournés de la banque. Néanmoins l’argent a été empoché.. Cette affaire ressemble étrangement au cas où les malheurs de l’ancien homme de loi, Dev Hurnam, avaient démarré avec le braquage de la filiale de la State Bank à Grand-Bois en 2006. Affaire à suivre…