C’est dans un an, soit le 27 septembre 2012, que s’ouvrira dans le Nord, Grand-Baie La Croisette, un immense centre commercial construit au coût de Rs 2 milliards. Il offrira aux Mauriciens, comme aux touristes, une vie 24 h sur 24 avec le shopping, les amusements, les loisirs, le travail, le tout dans un endroit sécurisé et contrôlé par des caméras de surveillance et autres gadgets technologiques. Visite sur le site de construction de Grand-Baie-La Croisette.
Lancés en novembre dernier, les travaux progressent sur le site de Grand-Baie La Croisette. On en est d’ailleurs à la mi-parcours avant l’inauguration prévue le 27 septembre 2012. Pour l’instant, on ne voit que du béton, des échafaudages ou encore des véhicules utilitaires… Il est donc difficile de se faire une idée de ce que sera le complexe une fois les travaux achevés par la firme Wilson-Bayly Holmes-Ovcon et la compagnie mauricienne Building & Civil Engineering Co. Ltd.
Tom Cox, architecte sud-africain, explique les détails de ce grand chantier à Grand-Baie. L’accès au centre commercial se fera par trois entrées (deux donnant sur Chemin 20 Pieds et un sur l’ancienne route Sottise. Il mène directement à un parking pouvant accueillir environ 1 200 véhicules. Le centre commercial occupera une superficie de 29 000 mètres carrés et les bureaux 7 500 mètres carrés. Outre les cafétérias, les librairies, les magasins et un coin artisanal réservé aux entrepreneurs locaux, Grand-Baie La Croisette comprendra aussi 64 appartements et 28 duplex.
À l’intérieur du centre commercial, on y trouvera les supermarchés, salles de cinéma, bureaux financiers comme les banques, salons de haute coiffure, restaurants, espaces de loisirs, gyms, courts de tennis, entre autres. Une esplanade de 5 000 mètres carrés accueillera différents événements sur une base régulière. « Ce n’est pas un bâtiment traditionnel que nous construisons ici mais un bâtiment urbain basé sur le principe d’une cité, avec le potentiel d’expansion sur tous les côtés à mesure que se développe la région », déclare Tom Cox.
L’architecte souligne que plusieurs marques locales et internationales ont déjà réservé des espaces au Grand-Baie La Croisette. Les marques préférées des Mauriciens sont regroupées en fonction de leur style de vie. Les jeunes trouveront ainsi dans un même cadre les grands noms de la mode, des salles de cinéma, une librairie, un café et une glacière. Un autre espace réunira les magasins de cosmétique et un autre sera dédié à ceux commercialisant des bijoux.
Selon les promoteurs, Grand-Baie La Croisette « deviendra le point névralgique de Grand-Baie et un véritable pôle d’attraction économique, social et culturel pour la région ».