À la suite d’une série d’accidents survenus depuis la déviation à Sorèze, le ministre des Infrastructures publiques a constaté de visu la situation sur le tronçon Martindale-Grewals. Après les consultations entre Anil Bachoo et les techniciens du projet, il en ressort que de nouvelles mesures seront en application dès demain pour la sécurité des automobilistes.
Dans un premier temps ce matin durant les consultations entre les techniciens du département Traffic Management and Road Safety Unit du ministère, les haut cadres de la Road Development Authority, les ingénieurs du projet et le ministre Anil Bachoo, il était question de procéder à la mise en oeuvre de deux ralentisseurs sur la déviation zig-zag à la hauteur de Sorèze sur l’autoroute. Les principaux acteurs se sont retractés par la suite, jugeant cette mesure trop dangereuse sur cette partie de la nationale, qui est fréquentée par 100 000 véhicules au quotidien.
Les quinze accidents survenus sur le tronçon Martindale-Grewals long de 600 mètres depuis la mise à exécution de cette déviation en attendant le Ring Road ont ainsi poussé le ministre des Infrastructures publiques et toute sa délégation d’effectuer un site visite. Anil Bachoo, qui a qualifié ce tronçon de « région très sensible », a pris sur place les mesures correctives en vue d’éviter tout autre risque d’accident. « Cette déviation de 600 mètres est très longue. Nous avons pris toutes les précautions necessaires. Nous avons déjà placé les panneaux de signalisation sur 1 km des deux côtés. Mais malheureusement, j’ai l’impression que les automobilistes n’y portent pas attention. Des accidents mineurs ont été enregistrés. Les techniciens du ministère ont  fait une visite avec nous pour voir comment nous pourrons améliorer la visibilité et éviter les problèmes que nous rencontrons », a fait comprendre le ministre des Infrastructures publiques.
À l’issue de la visite, il a été convenu que dès demain de nouvelles mesures pour la sécurité routière seront mises en oeuvre. Les nombreux fûts rouges et blancs dans les parages de la déviation seront enlevés et remplacés par des plastic bollards, l’on procédera à une légère réalignement de la déviation et la mise en place de panneaux de signalisation additionels.
Une requete sera formulée à la police pour l’utilisation des speed cameras lors des « off-peak hours » pour décourager l’excès de vitesse des automobilistes sur le tronçon où des travaux sont en cours. L’excès de vitesse sur cette déviation, selon les policiers présents lors de la site visite, serait à l’origine de ces 15 accidents. Les techniciens du département Traffic Management and Road Safety Unit du ministère étudient la possibilité de ramener à 40 km / h la limitation de vitesse qui est actuellement à 60 km / h sur la déviation.
À l’issue de la visite, le ministre Anil Bachoo a lancé un appel aux automobilistes pour faire preuve de prudence en négociant cette déviation au quotidien. Commentant les avancées des travaux pour le projet Ring Road, qui a débuté en janvier 2010, le ministre des Infrastructures publiques a expliqué que « le ring road avance très vite ». Il a estimé à 50 % les travaux effectués.