Après avoir transformé le Domaine de L’Étoile à Sébastopol et la Réserve naturelle de Frédérica à Bel-Ombre en parcs d’activités et de loisirs, TerrOcéan, filiale locale de Duprat Concept — leader dans les loisirs en France — s’est associée à la société Terra, propriétaire d’une réserve de chasse à D’Épinay pour donner la même fonction à ce site. Appelé le Domaine de Rambouillet, il est opérationnel depuis le mardi 5 août pour accueillir ses premiers visiteurs. Nous vous proposons quelques images de cet écrin de vie sauvage totalement préservé.
Le Domaine de Rambouillet est situé à d’Epinay — à une demi-heure du Jardin de Pamplemousses — à côté du Château de Villebague, connu pour avoir appartenu à Mahé de Labourdonnais. Appartenant à la société Terra, le chassée connaît désormais de nouvelles fonctions grâce à TerrOcéan qui y gère la partie loisirs. En effet, cette propriété privée qui avait la chasse comme activité principale, permet désormais aux amoureux de la nature, à travers la randonnée ou le quad, de découvrir ses 310 hectares (750 arpents) abritant une réserve de vie sauvage avec ses arbres endémiques, ses bassins, ses cerfs (1100 cerfs) et d’autres animaux sauvages comme le sanglier, la pintade.
Pour vivre à fond l’aventure, deux itinéraires sont proposés: 7 km pour la randonnée pédestre ou en quad d’une durée d’une heure et demi ou un circuit de 12 km se poursuivant sur les hauteurs et durant deux heures.
Accueillis par Jean-Daniel Charlot et Andy Ratinon, respectivement responsables des groupes de séminaires de TerrOcéan et chef d’opération, nous avons fait la découverte du Domaine de Rambouillet à bord d’un 4×4, l’arrivée des quads étant prévue pour l’après-midi.
Entre le murmure des ruisseaux et le bruissement des feuilles, le Domaine de offre un moment dépaysant. Tout au long du parcours, nous découvrons un espace forestier riche en espèces endémiques : le Talipot, le Vacoas, le Teck, le Bois d’Ebène, le Bois de Natte, entre autres… Ici, l’Eucalyptus, le Bambou côtoient des arbres fruitiers comme la prune malgache, le jamblon malgache et le jean bourgeois. Beaucoup d’arbres ont été abattus pour créer des paturages pour les cerfs. Sur le parcours, nous rencontrons ces derniers qui se déplacent en groupe. N’étant pas encore habitués au bruit des véhicules et troublés dans leur milieu naturel, ils s’enfuient lors de notre passage.
Le circuit conduit sur la rive du réservoir La Nicolière et laisse découvrir les chaînes de montagnes. Plus haut, on y embrasse de superbes paysages, les hauteurs offrant une vue généreuse sur les îles du nord  — Coin de Mire, Ile aux Bernaches, Iles aux Serpents.
À partir de mardi, le Domaine de Rambouillet propose de terminer la visite avec le Chateau de Villebague — construit en 1740 et ayant appartenu à Mahé de Labourdonnais — et de découvrir toute son histoire.
Pour tout renseignement et réservation, appeler sur le 5729 37 37.