Les joueurs de Souillac Eagles ont continué leur marche en avant en venant à bout de Malherbes Harlems, lors de la troisième journée de la D1. Les basketteurs du club du Sud ont mis le pied à l’étrier pour s’imposer contre une équipe de Curepipe Blackshield combative (77-65).
Les Sudistes ont été inquiétés une seule fois, au deuxième quart, lorsque le Blackshield s’est retrouvé à seulement un point de retard. Cependant, ce sera le seul coup d’éclat des Curepipens.
Souillac a mené le bal dès le coup d’envoi, menant de 10 points (22-12) après dix minutes de jeu. De retour de la petite pause, les Curepipiens semblaient mieux armés, marquant 21 points contre seulement 11 pour Souillac.
Par contre, les deux édifices commençaient à montrer des signes de faiblesse. Si Souillac marquait 17 points, Curepipe, par contre, n’en a marqué que 13 pendant le troisième quart.
Cependant, dans la dernière tranche de jeu, les Eagles retrouvaient leur efficacité offensive avec 27 points marqués alors que le Blackshield ne pouvait faire mieux que 19 points. Le score final donne donc l’avantage aux Eagles, avec 77-65.
L’autre match de la journée opposait les Highlands Young Cadets aux CS de Pamplemousses. Highlands a joué la carte de l’expérience s’imposant 71-53. Les joueurs du club du Centre se sont presque fait surprendre, avec un premier quart serré 14-11), puis une deuxième tranche mieux gérée (20-10) et encore une troisième manche remportée de justesse (15-11).
Ce n’est que dans le dernier quart que les Nordistes ont opposé une belle résistance, terminant à seulement un point (22-21) de leur adversaire du jour.
La troisième rencontre aura permis à Ste Croix de signer un succès de prestige contre les Raiders. En effet, le club de la banlieu de Port-Louis a souffert, mais a réussi à prendre le dessus sur un adversaire qui lui a rendu coup pour coup (68-64).
Si les Port-Louisiens mènent au premier quart (18-10), ils se font rattrapper au second (12-18). La troisième manche leur est toutefois bénéfique, avec 24 points marqués contre 19 pris.
A 52-47, les choses pouvaient encore basculer de n’importe quel côté. Même si les Raiders seront les plus prolifiques (17 points marqués), Ste Croix se retrouvait avec 14 points, suffisants pour s’assurer la victoire.
Si la lutte pour les places en D1 fait rage, en Super League féminine, on a droit aussi à de belles empoignades. On sait déjà que Hoop, leader du classement, devance les championnes en titre, l’USBBRH. Les play-offs féminins mettront donc aux prises Hoop à Highlands Young Cadets et l’USBBRH à Malherbes Harlems. Ces joutes devraient se tenir vers la mi-janvier.