Photo d'illustration

La construction de 656 nouvelles maisons à Dagotière et de 300 autres à Mare-Tabac, toutes destinées aux familles à faibles revenus, devrait être complétée d’ici 2020. C’est ce qu’a déclaré récemment à Dagotière le ministre des Terres et du Logement, Mahen Jugroo. Une délégation du gouvernement indien, actuellement à Maurice, s’est rendue sur le chantier pour un constat.

Pour ce projet, indique-t-on, l’Inde a accordé au gouvernement mauricien une ligne de crédit de USD 25 millions et une subvention de USD 20 millions. Le ministre Jhugroo a ainsi remercié et félicité le gouver- nement indien pour son aide. « Nous devons intensifier nos relations. Cette visite démontre à quel point l’Inde veut nous aider », a-t-il dit. Il a aussi rappelé que c’est la troisième fois que la délégation indienne vient à Maurice, et ce non seulement pour ce projet mais aussi pour celui du Metro Express.

Gilles L’Entêté, directeur général de la National Housing Development Company, a justifié le fait que le coût d’une maison soit estimé à Rs 1,6 million l’unité. « Ena dimounn pe trouv sa ser. Ena de lasam, twalet, sal de bin ek enn posibilite pou agrandi, enn lespas ver. An plis, larout asfalte ek ena lezot fasilite. Mwa mo dir li vo lapenn », a-t-il insisté.