Damien Chauremootoo, établi en Australie, est le premier Mauricien à être instructeur de Wing Chun Kung-Fu. Il a été formé à cet art martial par un maître qui, comme Bruce Lee, avait été disciple du légendaire Ip Man. Son nom est inscrit sur une plaque commémorative érigée en Chine aux côtés de l’acteur Robert Downey Junior. La discipline a fait son grand retour au Temple Shaolin à Henan (Chine), en novembre dernier.
“C’est un honneur d’avoir pu passer tous les obstacles pour pouvoir devenir instructeur au sein du quartier général du Wing Chun Kung-Fu”, confie Damien Chauremootoo. Il n’a pas connu l’inventeur de la discipline, Ip Man, qui n’est autre que le maître de Bruce Lee, mais a fait ses armes auprès du Grand Master William Cheung, disciple d’Ip Man. Un rêve devenu réalité pour ce natif de Curepipe. “C’est déjà un honneur d’être formé par lui, mais nous sommes également très proches; on se voit tous les week-ends. C’est incroyable.”
Son bonheur a récemment décuplé lorsque le Wing Chun Kung-Fu a fait son grand retour au Temple Shaolin à Henan en Chine. Depuis le 9 novembre, le nom de Damien est inscrit dans la pierre dans ce temple légendaire. Sur une plaque commémorative, il est entouré d’illustres personnages à l’instar de l’acteur Robert Downey Junior, de Maître Joe Sayah, qui l’a formé, et du Grand Master William Cheung. “C’est une immense fierté. Le Wing Chun prend de l’ampleur depuis quelques années depuis la sortie du film dédié à Ip Man, l’inventeur du Wing Chun. C’est un grand honneur de faire partie de ce courant.”