En général, la distanciation sociale, pièce maîtresse dans la stratégie générale du Crowd Control avec la pandémie du coronavirus, était respectée aux abords des grandes surfaces de la capitale et des environs. Sauf pour le complexe commercial de Jumbo, à Riche-Terre.

Nombreux étaient-ils à faire fi de cette consigne avant l’ouverture avec plus d’une centaine de personnes massées devant le portail central, qui donne sur l’aire de stationnement. En effet, ceux qui contrôlaient l’accès au supermarché laissaient passer les clients par petits groupes, faisant ensuite la course pour des caddies.

« Dimounn pe mor me ena pa pe konpran mem. Get sa enn kou. Koman oule sa virus la pa fane apre », laissait entendre un jeune visiblement agacé par ce qui se produisait devant ses yeux. « Ena inn vinn fer lake depi 6zer di matin isi. Get enn kou ki kantite loto inn finn fer lake ek lor la plin motosiklet. Kiler mo pou ariv andan la? », marmonnait une cliente, habitant les parages. Une autre condition non-respectée est les voitures arrivant au supermarché avec plus de deux personnes à bord et des motos à deux.

Du côté du supermarché de la rue La Poudrière, les premiers clients s’étaient pointés dès 7h, la Social Distancing observé de manière aléatoire. Des habitants de la région, notamment des quartiers de Tranquebar, Ward IV ou encore de Champ-de-Mars, étaient les premiers sur les lieux. La distance d’un mètre était respectée par tous ceux présents. « Mo finn vinn isi boner parski nou kone dimounn pou la plin plin taler enn ti mama. Get la em ankor 7h30 ena plis ki sinkant dimounn devan mwa. Mo fer komision apre mo pa pou resorti-la. Pe komans gagn per ek seki pe pase », laissait entendre une mère de famille.

En quelques minutes, la file d’attente s’est allongée sur des centaines de mètres jusqu’au coin du Jardin de la Compagnie vers rue de L’Intendance pour atteindre la municipalité de Port-Louis vers les 10 h.

« Pena swa. Pa res gran zafer dan lakaz. Sinon mo pa ti pou vinn met enn railing koumsa », avançait un quinquagénaire, qui est resté pendant un bon moment au niveau de l’entrée de la mairie de Port-Louis.

La même scène de clients, équipés de masques et de gants, sans oublier de sacs, se répétait, que ce soit du côté de Paille-En-Queue ou encore à Plaine-Verte.