LUC AH-CHOON

Dans la perspective de la visite de Sa Sainteté le Pape François à Maurice, programmée pour le 9 septembre prochain, donc le jour même où d’ordinaire nous commémorons l’anniversaire de la mort du Bienheureux Père Laval, je me permets de vous proposer deux textes qui s’accordent parfaitement à cet événement hors du commun dans les annales mauriciennes. Le premier texte concerne le Père Laval, et l’autre, la visite papale.

Le texte concernant le Père Laval est celui d’un chant que j’ai composé en 2003 lors d’un concours de chants sur le thème de l’Apôtre de l’Ile Maurice. Ledit concours fut organisé, cette année-là, par le diocèse de Port-Louis à l’initiative du Père Bernard Hym, C.S.Sp. Cet événement musical s’est tenu dans le but de mettre en lumière le 200e anniversaire de la naissance du Père Laval car celui-ci est né en 1803 à Croth, en Normandie, une région de la France. Le Père Laval est arrivé à l’île Maurice le 13 septembre 1841 en sa qualité de prêtre missionnaire et il est décédé à Port-Louis le 9 septembre 1864.

Pour revenir au concours de chant dont j’ai parlé plus haut et auquel ont participé plusieurs groupes de chanteurs et de musiciens, j’y ai présenté un chant intitulé « Per Laval Nou Gran Frer » et, aujourd’hui, celui-ci figure dans le Carnet de Chants du Diocèse de Port-Louis qui a pour titre « Sant Laglwar Bondié », et ce à la page 988. Le chant en question est également inclus dans un album intitulé « Concert Père Laval » et qui a été lancé en 2005 par le Père Bernard Hym et, à l’époque de son lancement, cet album était en vente au Centre Père Laval, dans la cour de l’église de Sainte-Croix. Je profite de cette occasion pour exprimer ma gratitude envers le Père Bernard Hym pour avoir pris l’initiative d’organiser ce concours de chant car celui-ci a permis aux différents groupes de chanteurs et de musiciens, qui s’y sont présentés, de mettre en valeur les bienfaits du Bienheureux Laval pour la population mauricienne dans son ensemble. Ajoutons que ce prêtre missionnaire soutient ardemment la cause du Père Laval auprès du Vatican en vue de son éventuelle canonisation.

Ci-dessous mon texte sur le Père Laval:

«PER LAVAL, NOU GRAN FRER»

Refrain

Per Laval tomem nou gran frer

To’nn montre nou sime lapriyer

To bien vivan dan nou leker

Kan mem to’nn kit later

Couplet

O komansman to ti enn dokter

Apre to’nn vinn misioner

Avek led bann volonter

To’nn fer nou kone ki ena enn Sover

Couplet

Lwin laba lor later Lafrans

Laba to finn trouv nesans

Ler to’nn kit to pei natal

Ver Lil Moris to’nn met lavwal

Couplet

Par to lafwa, avek kouraz

To’nn donn bann Nwar enn lekleraz

To finn amenn flanbo Lesperans

Dan enn Lil Moris ki ti dan soufrans

Couplet

Dan nou lame, enn bouket fler

Nou leker ranpli ek lapriyer

Nou priye ansam dan legliz Ste. Croix

Bienere Laval ekout nou lavwa

Et, maintenant, voici le texte au sujet de la visite du Pape François :

« PAPE FRANÇOIS, PÈLERIN DE PAIX »

Dans notre cœur une grande joie

Nous accueillons le Pape François

Dans notre main, un rameau d’olivier

Pape François, Pèlerin de paix

Mettons-nous tous ensemble camarades

Le moment est vraiment mémorable

Neuf septembre, jour dédié au Bienheureux Laval

Simultanément, c’est la visite papale

Joie et ferveur dans toute l’atmosphère

La petite île est au centre de la planète Terre

Sa Sainteté le Pape tient sa promesse

Il est parmi nous pour célébrer la messe

Des quatre coins de notre petit pays

Une grande foule converge vers Port-Louis

Rendez-vous à Marie Reine de la Paix

Nous y serons pour chanter, louer, écouter, prier

Au moment de mettre fin à sa mission

Le Pape nous donnera sa bénédiction

Et ce sera un beau cadeau gratuit

Qui illuminera pour toujours notre vie…

 

 

Chanteurs et musiciens désireux de connaître l’air du chant dont j’ai parlé plus haut peuvent me contacter à l’adresse suivante : lucahchoon@live.com