photo illustration

Un habitant de Ripailles, âgé de 52 ans, a péri noyé dans un lac à Alma, le lundi 13 janvier.

La police de Quartier-Militaire a découvert son corps inerte flottant dans l’eau. Le quinquagénaire portait une veste noire et une paire de sandales en éponge, rapporte la police.

La thèse de « foul play » n’a pas été privilégiée car le corps ne portait aucune trace de blessures.

A l’hôpital de Candos, le médecin légiste a confirmé que la cause du décès du quinquagénaire est due à une asphyxie causée par la noyade.

Le corps a été par la suite remis à la famille du défunt pour les funérailles.