L’Institut français de Maurice (IFM) commence l’année en faisant découvrir, entre autres, le travail du chorégraphe Yuval Pick, qui donne rendez-vous au public le 13 février au Mahatma Gandhi Institute (MGI) pour la présentation de Loom + Play Back. Ce spectacle constituera aussi une opportune entrée en matière pour les danseurs mauriciens qui participeront les deux jours suivants à la masterclass qu’il animera en partenariat avec le studio SR Dance Company.
Directeur d’un centre chorégraphique national depuis quelques années, à Rilleux-la-Pape en France, Yuval Pick propose dans ses créations une écriture complexe du mouvement, accompagnée de fortes collaborations avec des compositeurs musicaux. Ainsi une de ses dernières pièces, Ply, a-t-elle été montée pour cinq danseurs en collaboration avec la compositrice américaine Ashley Fure, pour Manifeste/2014, un festival organisé par l’IRCAM à Paris (Institut national de recherche et coordination acoustique/musique).
Une des marques de fabrique de ce chorégraphe réside notamment une certaine idée de l’équilibre sans cesse remis en question entre l’individu et le groupe… De quoi alimenter l’imagination des danseurs mauriciens qui postuleront pour l’atelier que ce chorégraphe tiendra les 14 et 15 février au studio SR dance, à Quatre-Bornes. Des auditions préalables sont au même endroit les 20 et 21 janvier.
Formé à la Bat Dor Dance School, à Tel-Aviv en Israël où il est né, Yuval Pick a intégré la Batsheva Dance Company en 1991 avant d’entamer une carrière internationale auprès d’artistes tels que Tero Saarinen, Carolyn Carlson ou Russel Maliphant. Il entre en 1999 à l’Opéra national de Lyon, en France, avant de fonder sa propre compagnie, The Guests, en 2002. Ses pièces ont pour titre Popular music, Strand behind, 17 drops, ou Noplay hero… Mais celle qu’il présentera le vendredi 13 février, à 20 h, au MGI s’intitule Loom + Play Back…