L’Institut Français de Maurice (IFM) lance son calendrier culturel de 2012 avec deux spectacles : Macadam Instinct, le 4 février à 20h au théâtre Serge Constantin (Vacoas) et J’embrasse pas, le 6 février à 19h à l’Aventure du Sucre (Pamplemousses). Les deux projets sont portés par le chorégraphe Yann Lheureux. Sur Macadam Instinct, il collabore avec la compagnie mauricienne SR Dance.
L’histoire de Macadam Instinct s’écrit par la fin. En effet, cette pièce de vingt minutes, créée en 2010 au festival de Busan en Corée pour sept danseurs, reprise ensuite en France et en Tunisie, est à l’origine de l’intuition créatrice du chorégraphe Yann Lheureux. Ce sera le troisième et dernier acte de ce projet. Il s’agira de provoquer un “dialogue organique, vibrant et sensoriel” entre les danseurs et le public où les corps parlent aux corps, de danser dans des espaces intérieurs et extérieurs. En explorant ce sujet, Yann Lheureux cherche à définir par cette danse un rituel contemporain, une communion proche et lointaine grâce à une “scène numérique”.
Enter SR Dance
En février, Yann Lheureux s’installe à Maurice pour une résidence de dix jours au sein de la compagnie SR Dance. Ensemble, ils travailleront à la constitution d’une équipe océan Indien réunissant danseurs malgaches, réunionnais et mauriciens pour une représentation en collaboration avec la Biennale des Arts de Dakar au début du mois de mai 2012.
Une première restitution du travail effectué sera présentée au public mauricien le 4 février 2012.
J’embrasse pas
Cette pièce est un duo nomade, propice à visiter les scènes frontales comme les endroits hors normes, fermés ou en plein air. Il est ici moins question de s’adapter à ces lieux, que de les faire résonner d’une autre manière. Dans une société de plus en plus répressive, danser et provoquer le regard de l’autre dans l’espace public est une réaction vitale. J’embrasse pas est régi par une curiosité, une envie de tâter et humer l’environnement. Tantôt surprenante, tantôt poignante, la rencontre donne lieu à des instants suspendus.
Territoire
Depuis la création de sa compagnie en 1994, Yann Lheureux interroge les codes pour croiser les écritures scéniques, mêlant théâtre, danse, vidéo et multimédia dans chacune de ses créations. Avec Macadam Instinct, le chorégraphe pousse plus loin sa recherche, l’écriture générale de la pièce se trouvant transformée par chacun des danseurs qui se l’approprient. L’artiste poursuit ainsi son questionnement sur la notion de territoire, en tissant des liens étroits avec des artistes issus de tous pays.
Les billets pour Macadam Instinct sont à Rs 250 (adulte), Rs 150 (adhérents de la médiathèque de l’IFM) et Rs 50 (moins de 25 ans). Ils sont disponibles à l’IFM (467-4222), au CCEF (676-6034) et dans le Rézo Ôtayô (466-9999). L’entrée pour J’embrasse pas a été fixée à Rs 1,000.