Lors de la tranche des questions réservées au Premier ministre, mardi 6 août, à l’Assemblée nationale, Pravind Jugnauth a révélé que, selon ses chiffres, 3 148 demandes de nationalité mauricienne ont été reçues à son bureau de janvier 2015 au 31 juillet 2019.

Le chef du gouvernement a également affirmé que 483 demandes reçues avant janvier 2015 avaient déjà été traitées. Ainsi, sur les 3 631 demandes reçues, 2 680 ont été approuvées. Au total, 469 ont été rejetées et 482 demandes sont en ce moment en cours de traitement.

Face à une question du député de l’opposition, Adrien Duval, Pravind Jugnauth a expliqué qu’un non-ressortissant peut être enregistré comme citoyen mauricien sur demande et à condition qu’il remplisse tous les critères énoncés dans la Mauritius Citizenship Act de 1968.