Les officiers de l'ADSU enlèvent la drogue de la poignée de la valise du malgache

La Mauritius Revenue Authority (MRA) et l’Anti-Drug & Smuggling Unit (ADSU) ont  saisi 300 g d’héroïne valant Rs 4,5 millions à l’aéroport international SSR, dimanche 28 janvier 2018. Ces données sont affichées par la MRA. La drogue était cachée dans les poignées d’une valise qui appartenait à Jocelyn Nidhowam, un passager malgache. La police, pour sa part, évoque dans cette même affaire une prise de 600 grammes d’héroïne valant Rs 9 millions.

La valise passée au scanner numérique

Des agents de la Section anti-stupéfiants des douanes (CANS) ont repéré ce passager de 36 ans, qui est arrivé à bord du vol MK 289 en provenance de Madagascar; sa valise a été scannée. Les images numérisées ont montré de la matière suspecte à l’intérieur des poignées de la valise. Celles-ci ont été démantelées et une poudre brunâtre soupçonnée d’être de l’héroïne a été trouvée dans des sacs en plastique noirs à l’intérieur de chaque poignée. Puis, un test pour l’héroïne a été effectué et le résultat a été positif. Le chien renifleur Milan a également réagi positivement à la poudre brunâtre.

Les poignées de la valise bourrées de petits paquets d’héroïne enveloppé dans du plastique noir

La drogue et le passager sont passés sous la responsabilité de l’ADSU pour une enquête plus approfondie. Un contrôle de livraison a été conduit par leurs soins dans une pension de famille où devait loger le Malgache et a mené à l’arrestation de deux Mauriciens, inconnus jusqu’ici du bataillon des services de drogue. Orwin Christine et son amie Vidya Heerah ont été interpellés par l’ADSU. Les trois suspects ont été présentés devant le tribunal de Mahébourg, hier lundi 29 janvier.