Après le retrait de Me Rex Stephen dans le procès qu’intente le parti de gauche À l’État concernant la passation de pouvoir entre les Jugnauth père et fils, Rezistans ek Alternativ est à la recherche d’un panel d’avocats pour le représenter en Cour suprême.

Lors de l’appel de l’affaire au cours de la semaine, le parti a demandé un délai pour trouver son panel légal. Le “Solicitor General” n’a pas objecté à la demande du contestataire. L’affaire a été renvoyée au 4 septembre devant le Master and Registrar de la Cour suprême pour décider de la marche à suivre.

La plainte constitutionnelle logée par Rezistans ek Alternativ est dirigée contre le Premier ministre, Pravind Jugnauth, le ministre mentor, sir Anerood Jugnauth, les 21 autres membres du cabinet, mentionnés comme codéfendeurs, ainsi que l’État, comme défendeur.

Lors de l’appel de l’affaire en fin de semaine devant le chef juge Keshoe Parsad Matadeen et le juge David Chan Kan Cheong, Me Rex Stephen, qui représente les intérêts du parti, a demandé de se retirer en raison de « divergences sérieuses » avec Rezistans ek Alternativ concernant la façon dont le procès doit se tenir.