Hier, samedi 6 juin, a eu lieu le débat citoyen planétaire sur le climat et l’énergie. 83 pays se sont associés à cette initiative ambitieuse. À Maurice, l’événement s’est tenu au collège Imperial à Curepipe sous la coordination de la Plateforme citoyenne. On aura noté la présence d’une centaine de Mauriciens. Le thème de ce débat est « La négociation sur le changement climatique c’est aussi une question de démocratie mondiale. »
Le débat citoyen planétaire sur le climat et l’énergie associe 10,400 citoyens issus de 83 pays, 5 continents et 15 îles. Dans chaque pays, 100 citoyens participent à une journée d’information et de délibération leur permettant de se faire une opinion éclairée et de donner leur avis sur 5 sujets-clés des négociations de la 21e Conférence des Parties (COP21), qui aura lieu à Paris en décembre prohain.
Ce projet ambitieux s’inscrit dans le cadre de l’article 6 de la Convention-cadre des Nations Unies sur les Changements climatiques. Il encourage la sensibilisation du public et permet la participation de tous à l’élaboration des politiques dans le cadre du changement climatique. Projet, par ailleurs, qui a été co-initié par le Secrétariat de la Convention-cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC), la Commission nationale du débat public, le Danish Board of Technology Foundation et le cabinet Missions Publiques.
Étaient présents à l’événement Ivan Collendavelloo, vice-Pm et ministre de l’Énergie; Raj Dayal, ministre de l’Environnement, et Laurent Garnier, ambassadeur de France à Maurice. Le débat local a été diffusé en direct à Paris. Le débat citoyen planétaire a permis aux participants d’exprimer leur avis sur 30 questions, dont les résultats ont été mis en ligne. Les recommandations formulées par les citoyens, à travers un questionnaire et une méthode identiques pour chaque pays, seront présentées aux négociateurs lors de l’intersession du 15 juin et au cours d’un grand événement à Paris, à J-60 de la COP21, en novembre.
Pour Fabiani Balisson, porte-parole de la Plateforme citoyenne, c’est la première fois qu’autant de participants se sont présentés à l’événement planétaire. « Contrairement à ce que nous craignions, nous avons eu une centaine de participants qui sont restés du début à la fin », se rejouit-il. Il indique que les résultats seront donnés aujourd’hui.