Le projet de loi concernant la fusion de la Central Water Authority (CWA), la Wastewater Management Authority (WMA) et l’Irrigation Authority (IA) sera présenté bientôt au Parlement. C’est ce qu’a indiqué le Deputy Prime Minister (DPM) et ministre de l’Énergie renouvelable Rashid Beebeejaun lors de son intervention qui a débuté un peu avant midi, dans le cadre des débats budgétaires. Ce dernier évoquait la réforme du secteur de l’eau, une des mesures énoncées dans le discours budgétaire 2014 par son collègue des Finances.
Face à des bancs vides, ceux des membres de l’opposition du MMM et du MSM – une absence que Rashid Beebeejaun a dit particulièrement déplorer (NdlR : un boycott de la séance du jour suite à des problèmes dans l’ordonnancement des orateurs pour la conclusion des débats), le DPM a affirmé que le projet de centrale à charbon CT Power sera opérationnel en 2016 et a de nouveau fourni la garantie que la centrale ne nuira pas à l’environnement. Le DPM a choisi d’axer son discours autour de deux axes principaux, le secteur de l’énergie et de l’eau. S’il est vrai que le projet de centrale à charbon a donné lieu à sept ans de discussions, il y a eu beaucoup de désinformation à son sujet, a soutenu Rashid Beebeejaun. Les contestations du projet pour l’installation d’une centrale à Pointe-aux-Caves ont résulté en un revamping du projet, nécessitant des coûts additionnels, dit-il. La centrale sera équipée d’un boiler spécifique qui sera plus efficace et produira moins de dioxyde de carbone. La centrale, a avancé le DPM, sera aussi « well in advance » des standards européens en matière de production d’énergie. Au sujet du devenir des cendres, Rashid Beebeejaun a donné la garantie qu’il n’y aura pas de problèmes de pollution d’eau comme craint par de nombreuses personnes qui émettent des réserves à propos du danger que pourrait représenter une centrale à charbon pour l’environnement.
S’agissant du secteur de l’eau, Rashid Beebeejaun a sévèrement dénoncé les actes de vandalisme sur les matériels de la CWA, ce qui perturbe grandement la distribution d’eau. « C’est inacceptable de sectionner des tuyaux », dit le ministre.
L’intervention du DPM a pris fin vers 13 h. Il a rendu hommage au Premier ministre et a insisté sur le fait que le budget est un travail d’équipe réalisé démocratiquement au sein du gouvernement.