Monaf Fakira est décédé à Londres mercredi à l’âge de 90 ans. Il a été un dirigeant très actif au sein du Parti Mauricien durant la période précédant l’accession du pays à l’indépendance et après l’indépendance.

Il a été secrétaire général de ce parti sous le leadership de Jules Koenig. Il est aussi le créateur de la Jeunesse Sociale Démocrate, dont il est devenu par la suite le président. Il avait également représenté son parti à l’interafricaine socialiste. Dans ce sillage, il devait présenter une motion lors d’un congrès historique du PMSD le 6 avril 1965 au Cinéma des Familles en faveur du changement de l’appellation Parti Mauricien en celui de Parti Mauricien Social Démocrate. L’adoption de cette motion avait coïncidé avec l’élection de sir Gaëtan Duval comme leader du PMSD, succédant à Jules Koenig.

Monaf Fakira a été maire de Port-Louis bien avant que cette fonction ne soit reconnue comme celle de lord-maire et que la ville de Port-Louis ne devienne la cité de Port-Louis. Il a été élu à l’Assemblée nationale lors des élections générales organisées le 7 août 1967 et a servi comme député jusqu’en 1976. Il a été battu aux élections générales de 1976 par les trois représentants du MMM.

Monaf Fakira était très intéressé par les relations avec le continent africain. Le Mauricien présente ses plus sincères condoléances à la famille Fakira.