Après l’audition du Chief Police Medical Officer, le Dr Sudesh Kumar Gungadin, déposant en tant que témoin dans le procès au criminel intenté aux policiers Vikash Persand, Jean François Numa et Joshan Ragoo dans l’affaire Iqbal Toofany, ce sera au tour de la défense de présenter ses témoins ce lundi.

Les trois policiers, désormais poursuivis en Cour intermédiaire après le décès de deux autres, sont accusés d’avoir agressé mortellement Iqbal Toofany dans la nuit du 1er au 2 mars 2015. Ce dernier avait été arrêté lors d’un contrôle de routine par des membres de l’Emergency Response Service au volant de sa nouvelle voiture. Il avait été remis à des enquêteurs de la CID de Rivière-Noire pour enquête et était décédé alors qu’il se trouvait avec les policiers aux urgences du Princess Margaret Orthopaedic Centre, avec des ecchymoses sur le corps.

Le Dr Sudesh Kumar Gungadin, qui avait pratiqué l’autopsie sur la victime le 2 mars, avait attribué sa mort à un oedème pulmonaire, soit du fait que la victime avait perdu beaucoup de sang en raison de ses blessures et que le coeur n’avait pas assez de volume de sang pour en pomper suffisamment dans le corps.