Le test qui s’est avéré négatif sur le patient décédé du coronavirus n’est pas un phénomène isolé, selon le Dr Catherine Gaud.

À savoir que le test effectué sur le patient décédé suite au Covid-19 dans l’île s’était révélé négatif.

Selon les autorités, il a fallu que la santé du patient se dégrade pour qu’un deuxième test confirme l’infection au coronavirus.

Pour le Dr Gaud, les tests faussement négatifs ne devraient susciter aucune inquiétude auprès de la population.

L’homme qui est décédé du virus avait des problèmes de santé, qui ont fait que le premier test s’est révélé négatif.

La méthode de confinement « pour briser la chaîne » reste la meilleure arme contre la propagation du Covid-19, selon la clinicienne.

Pour rappel, à ce jour, l’île compte 14 cas de Coronavirus et un décès.