Une fracture du crâne causée par des coups est responsable de la mort de Louis Raymond Berthelot, 71 ans, qui a succombé à ses blessures hier, jeudi 27 décembre, après deux semaines d’hospitalisation à l’hôpital Candos. Pour rappel, ce vigile de profession avait été retrouvé dans une mare de sang le 13 décembre à Ebène.

La thèse d’une chute n’était pas écartée par la police. Toutefois, les conclusions du rapport d’autopsie ont changé la donne en concluant que la victime a reçu des coups à la tête.

La Major Crime Investigation Team a ouvert une enquête pour connaître les causes exactes de son décès. Les enquêteurs soupçonnent un vol qui aurait mal tourné.