Hier après-midi, le Chairman de la Task force ministérielle instituée dans le cadre de Maha Shivaratree, Pravind Jugnauth, a sommé Voice of Hindu (VOH) de faire enlever une marquise installée quelques jours plus tôt sur une des aires de stationnement à Grand-Bassin, près de la statue du dieu Shiva. Les dirigeants de VOH soutiennent avoir obtempéré à cette demande et que la structure a finalement été enlevée ce matin, malgré que ses membres se soient opposés hier soir à sa démolition, après avoir pris connaissance de la déclaration de Pravind Jugnauth à la presse concernant le fait qu’aucun espace au Ganga Talao ne serait alloué aux partis politiques.
Voice of Hindu avait fait installer une grande marquise à Grand-Bassin dans le cadre d’une cérémonie pour le Mangal Mahadev Pooja dimanche soir. Ainsi hier, lors de la site visit de la Task Force présidée par Pravind Jugnauth, ce dernier a découvert la structure était encore montée. En présence des membres de la délégation et des journalistes, le ministre de la Technologie a appelé en personne le vice-président de VOH, Navin Unoop, le sommant de faire enlever la marquise. Le ton était cordial. Pravind Jugnauth a fait comprendre que VOH disposait de jusqu’à hier après-midi pour démonter la marquise, faute de quoi la Task Force allait se charger elle-même de « pull down » la structure. D’après la teneur de la conversation, le vice-président de VOH n’a pas objecté à la demande de Pravind Jugnauth sur le moment, se montrant coopératif.
Aux journalistes qui l’interviewaient à la fin de la visite des lieux, Pravind Jugnauth a expliqué que ceux-ci sont sous le contrôle de la Task Force et que puisque VOH s’est enregistrée comme parti politique pour les dernières élections générales, elle ne pourra installer de marquise. « Si nous faisons cela pour VOH, alors il va falloir le faire pour tout le monde ». Le ministre, qui se veut impartial, a fait comprendre que la Task Force n’acceptera pas qu’un parti politique érige une telle structure au Ganga Talao.
Sollicité à la mi-journée, Navin Unoop a expliqué que suite à l’appel de Pravind Jugnauth hier après-midi, il s’est conformé à la demande de ce dernier, pour ne pas créer de « clash » sur un lieu de culte. « Le chairman de la Task Force a fait une humble request, nous demandant de rendre le service d’enlever la structure. Nous avons décidé d’obtempérer pour céder la place », explique Navin Unoop. Cependant, la déclaration de Pravind Jugnauth à l’effet qu’aucun espace au Ganga Talao ne serait alloué aux partis politiques a fait sourciller les dirigeants de VOH. Ils se sont opposés à la démolition de la marquise à un moment hier soir, mais au final, la structure a été enlevée ce matin.
VOH, qui a réuni la presse en début d’après-midi pour évoquer le sujet, soutient que la marquise avait en fait été réservée par la Vijay Om Hansana Association, dont des membres sont aussi des membres de VOH. « Cela fait 14 ans que VOH participe aux célébrations de la fête de Maha Shivaratree. En apprenant que nous avons été évincés de la Task Force, nous avons envoyé une correspondance à celle-ci, qui est restée sans réponse. Nous avons ainsi décidé de continuer nos activités sur les lieux », explique Navin Unoop qui ajoute que la marquise a été érigée aux frais de l’association.