Quelque 134 000 contribuables sur un total de 160 000 ont d’ores et déjà payé leurs impôts à la Mauritius Revenue Authority (MRA) pour la période 2018/2019 avant la date butoir du 1er octobre. Quinze jours additionnels ont été accordés à ceux n’ayant pas eu le temps d’accomplir cet exercice, soit jusqu’au 15 octobre.

Selon les derniers chiffres, 12 000 personnes ont eu besoin de l’aide des officiers de la MRA pour le paiement de leurs taxes durant le week-end. Dans le but de permettre aux contribuables de payer leurs impôts, 18 centres étaient ouverts à travers le pays.

Pritam Lochun, Technical Officer à la MRA, s’attend à ce que 99,6% de déclarations d’impôts soient faites en ligne.

Dans un communiqué, la MRA avise les contribuables qu’un frais de pénalité d’un minimum de Rs 2 000 à Rs 20 000 sera appliqué mensuellement si la déclaration d’impôts est faite tardivement. Une pénalité de 5% sera appliquée en cas d’un retard du paiement de la taxe.

S’agissant des contribuables ayant une entreprise dont le chiffre d’affaires ne dépasse pas Rs 10 millions, ils auront à payer Rs 5 000 pour avoir déclaré leurs impôts après le 15 octobre et 2% pour paiement tardif. De plus, un intérêt de 0,5% par mois ou une partie du mois sera aussi appliqué.

L’exercice de déclaration d’impôts avait commencé le 24 août. Durant le week-end, 150 officiers de la MRA avaient été placés dans différentes écoles.