La ville de Victoria, capitale de la République des Seychelles, située sur son île principale, Mahé, comprend à elle seule huit des 25 districts de l’archipel, parmi lesquels on retrouve La Rivière Anglaise, Mont Fleuri ou encore Saint Louis. Connue également sous le nom de Port-Victoria, avec une population d’environ 25 000 âmes, cette ville a connu d’énormes changements au niveau des infrastructures urbaines ces dernières années.
De nouveaux bâtiments sont toujours en construction, et c’est la raison pour laquelle le gouvernement seychellois, dans sa ligne politique de préserver l’environnement et d’embellir les lieux publics et privés, incite ses concitoyens de tous âges à apporter leur contribution et à participer aux actions pour le bien de l’archipel.
Depuis le vendredi 10 août, les institutions primaires et secondaires des Seychelles sont en vacances scolaires, et écoliers comme collégiens sont encouragés, pendant cette période, à faire montre de leurs talents d’artistes. C’est ainsi que des élèves de Beau Vallon Secondary School âgés de 12 à 16 ans, accompagnés de Selby Esparon, leur professeur de dessin, se sont rendus sur le site de construction d’un nouvel hôtel en face de la plage de Beau Vallon, au nord-ouest de l’île, afin de peindre une fresque sur le mur provisoire qui entoure le chantier.
Le but de cet exercice d’art visuel, explique leur enseignant, est de faire travailler les élèves en équipe sur un projet, et de leur faire découvrir la technique de mélange de couleurs pour obtenir l’effet désiré. Les jeunes artistes ont ainsi débuté leur travail tôt dans la matinée du samedi 11 août, après un briefing avec leur professeur. Et au bout d’une journée, à la fin de l’après-midi, les habitués de cette plage – qui s’étire sur plus de trois kilomètres – ont pu découvrir une oeuvre très colorée représentant certaines des nombreuses particularités de l’archipel.