Presque 600 coureurs d’une quinzaine de nationalités (Maurice, La Réunion, France, Espagne, Italie, entre autres) ont participé le week-end dernier à la deuxième édition de l’Ultra Trail Raidlight Beachcomber (UTRB). Au départ de cet événement comprenant trois courses, le Trail des sept couleurs (120 km, seul trail sur cette distance à Maurice), le Trail de la Perruche (42 km) et le Trail du Souffleur (10 km), étaient inscrits des grands noms du trail régional et international. Parmi, le Français Christophe Le Saux, 11e de l’Ultra Trail World Tour 2014, et parrain de l’UTRB 2015 ; l’Espagnole Uxue Fraile-Azpeita, 5e de l’Ultra World Tour 2014 ; et Freddy Thévenin, gagnant de la première édition de l’UTRB. Ils étaient 41 à courir le 120 km, 183 à faire le 42 km et 356 au départ du 10 km.
Cet événement qui célèbre le sport a aussi vu une forte participation du personnel de Beachcomber. Ils sont 200 employés venant des huit hôtels du groupe à Maurice, de Plaisance Catering et du Head Office à y avoir participé en tant que coureurs (115) et bénévoles (85).
C’est le Trail du Souffleur (10 km) qui a réuni le plus grand nombre de participants du groupe. Une centaine d’employés étaient au départ de cette course, dont le CEO, Gilbert Espitalier-Noël.
Ils sont aussi 85 employés à s’être engagés comme bénévoles. Présents tout au long des parcours, ils étaient aux petits soins pour les coureurs.
La course hors du commun et épreuve phare de l’UTRB, soit le Trail de 120 km, a été remportée par Christophe Le Saux dans le temps de 16 h 44’11. Côté féminin, la palme est revenue à l’Espagnole Uxue Fraile-Azpeita, avec un chrono 18 h 58’50. Quelque 9 000 m de dénivelé combiné, la descente de Parakeet, l’ascension jusqu’au sommet du Piton de la Petite Rivière Noire, les Salines de Petite Rivière Noire, Brisefer, la montée de Gollum et à nouveau St Aubin… voilà ce qui était au programme de cette course reine, qui a fait le bonheur des « u-trailers ».
Pour le 42 km, la première place est allée à Frédéric Duchemann de La Réunion. Le Mauricien Vishal Ittoo, vainqueur de cette épreuve en 2014, est arrivé en quatrième position. Au classement féminin, Claire Nedelec occupe la première place. Le 10 km a vu le sacre de Xavier Verny, alors que chez les femmes, la palme est revenue à la Réunionnaise Marcelle Puy.
Commentant cette manifestation, Christophe Le Saux a trouvé que « cela a été une course magnifique. Nous avons pu admirer une très belle diversité de paysage. Ce qui montre bien que la destination mauricienne n’a pas que de belles plages. Je tiens aussi à saluer le professionnalisme au niveau de l’organisation de ce trail. Il y a eu un gros effort qui a été fait et on ne retrouve pas toujours cela ailleurs ».
La satisfaction est aussi de mise du côté de Beachcomber. « L’organisation était impeccable. Merci à tous les organisateurs et à nos sponsors. Félicitations à tous ceux qui ont participé. Je suis heureux d’être associé à un tel événement. Les valeurs du trail, en l’occurrence la persévérance, l’esprit de camaraderie, un fort esprit d’équipe, l’effort sur le long terme, gagner dans le long terme et gagner ensemble, sont aussi celles de Beachcomber. Ce sont des valeurs auxquelles je crois beaucoup », a fait ressortir le CEO du groupe, Gilbert Espitalier-Noël, lors de la cérémonie de remise de prix.
La manifestation de l’UTRB a aussi permis de recueillir des fonds pour la Fondation Espoir et Développement.