L’UNDP GEF Small Grants Programme, le National Parcs and Conservation Services (NPCS) du ministère de l’Agro-industrie et la Fondation Ressources et Nature (FORENA) invitent les jeunes et les moins jeunes à découvrir la forêt de Macchabée le dimanche 6 décembre. Ce sera la toute première d’une série de Rando Découvertes visant à sensibiliser les Mauriciens à la préservation de la biodiversité endémique et native et les inciter à découvrir nos parcs marins.
Selon les organisateurs, la toute première Rando Découverte se fera le dimanche 6 décembre prochain sur le Macchabée Loop, un parcours pour débutants d’environ 10 km accessible aux personnes âgées de huit ans et plus. « Rando Découverte à Macchabée a pour objectif d’une part de faire découvrir aux Mauriciens le Parc National et d’autre part la faune et la flore s’y trouvant. C’est une occasion de sortie familiale qui pourrait accueillir un nombre important de participants et accroître la visibilité du Parc National », explique une source.
Ces rando découvertes ont trois objectifs : sensibiliser les Mauriciens sur l’importance de la biodiversité endémique et native ; sur l’importance de protéger la Nature (Pa Zet Salte) et sur le travail de préservation et de restauration des forêts et de nos parcs nationaux (voir encadré). Le départ de cette Rando Découverte à Macchabée est prévu à 9 h au Visitors Center du Parc National à Pétrin, où toutes les familles mauriciennes seront attendues.
Les randonneurs seront convoyés par groupes de 50, et chaque groupe sera dirigé par des guides expérimentés habitués du parcours. « Le parcours se fera à un rythme qui permet à tous les participants de suivre le mouvement », précise un des organisateurs. L’événement, poursuit notre interlocuteur, sera très pédagogique, et éducatif car sont prévues l’implication et l’accompagnement d’une dizaine de professionnels en botanique ainsi que des officiers du NPCS. Ces professionnels informeront donc les randonneurs sur les plantes endémiques présentes le long du parcours.
« En outre, il est prévu que les enfants aient la part belle dans cet événement. Un cahier de l’explorateur créé par FORENA dans le cadre de son projet d’Éducation environnementale dans les écoles primaires leur sera offert », explique notre source. C’est également par des jeux que les enfants seront appelés à découvrir des plantes endémiques du parc.
Protection de l’environnement
« À travers cet événement, nous voulons responsabiliser les randonneurs en veillant à ce qu’aucun participant ne jette de détritus, telle sa bouteille d’eau, sur le parcours. Pour ce faire, nous les encouragerons à conserver leurs bouteilles d’eau sur eux en leur offrant la possibilité de l’échanger contre un ticket de loterie à la fin de la randonnée », indique-t-on également.
Concernant la sécurité des participants, notre interlocuteur relève qu’un accent particulier sera porté sur cet aspect, avec notamment un service de premiers soins en stand-by à Pétrin. Celle-ci est se comporte d’une équipe qui sera prête à porter secours en cas de besoin.
Le Global Environment Facility (GEF)-Small Grant Programme (SGP) est un programme mis en oeuvre par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). Son objectif est de financer et de soutenir les organisations non-gouvernementales et les organisations communautaires, dont les missions sont de lutter contre le changement climatique, conserver la biodiversité dans son ensemble, protéger les eaux internationales, réduire l’impact des polluants persistants organiques et la dégradation des terres fertiles, tout en leur permettant de générer des moyens de subsistance, promouvoir l’intégration sociale et l’allégement de la pauvreté. Depuis 1995, le GEF-SGP a financé 158 projets à Maurice et à Rodrigues.
Le National Parcs and Conservation Services conseille le gouvernement sur tout ce qui touche à la conservation de notre biodiversité. Ce service est responsable de la gestion de notre biodiversité endémique et de ses écosystèmes.
La Fondation Ressources et Nature (FORENA) est une plateforme qui réunit les acteurs de la société civile, les opérateurs du secteur privé et les institutions du secteur public. Elle a pour buts de promouvoir un développement et une mode de vie durables à Maurice et dans l’océan Indien, d’encourager la conservation et la réintroduction de la biodiversité endémique et native et de lutter contre les changements climatiques.
Les inscriptions peuvent se faire jusqu’au 29 novembre sur le mail : randodecouverte2015@gmail.com.