Photo d'archives

« Pa melanz lepap ek sa malpropte-la ! » Telle est la réponse cinglante lancée par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, à un journaliste qui l’interrogeait quant à l’invitation du leader du Ptr d’organiser ce débat au plus vite alors qu’il quittait la salle où avait eu lieu la conférence de presse consacrée à la visite du pape François, le 9 septembre prochain.

Le défi du Premier ministre avait été lancé vendredi lors du meeting organisé par le MSM-ML à Rivière-du-Rempart. Navin Ramgoolam avait alors saisi la balle au bond pour demander que le débat soit organisé « au plus vite ».