Depuis quelques années, Clarel Lecordier se fait discret. Moins de scratchs et plus de graphisme. Mais pour célébrer ses quinze ans dans le monde du deejaying, il sort de son underground pour se produire au Big Willy’s, le vendredi 12 juin.
Sa progression s’est faite de la house à l’underground, des vinyles à l’électronique. À quelques jours de ses 35 ans, Clarel Lecordier fait un retour en arrière, à travers quinze années de deejaying.
L’aventure commence à la DJ Academy, avec Patrice D’Avrincourt, en compagnie de David Jay et de son acolyte David Rosalie. Inspiré par deux de ses cousins DJ, Clarel s’associe à la house music. Aux platines, il mixe des sons connus, diffusés sur les ondes. Par son style et sa technique, le jeune DJ se distingue parmi les dix meilleurs de la compétition.