Il vous a donc fallu seulement trois jours pour endosser la veste du dictateur…  De celui qui fait fi de sa fonction, qui fait fi de ses devoirs, et joue les tout-puissants.
Comment osez-vous intervenir dans une question qui ne vous regarde pas? A quel titre le faites-vous? Vous outrepassez vos droits comme si c’était là une chose normale.
Deux politiciens et un ministre veulent ignorer superbement une décision administrative (celle de la Road Development Authority) qu’ils pensent pouvoir rayer et imposer leur petite volonté.
VOUS N’AVEZ PAS CE DROIT. On ne vous a pas élu pour prendre la place de ceux qui ont autorité pour accomplir leur tâche. Si vous continuez comme ça, dans deux ans on repart vers des élections anticipées.
Tous les métiers s’apprennent. Tous. Alors il faut apprendre le vôtre. IL faut savoir ce que vous pouvez faire, ce que vous ne pouvez pas faire. Vous êtes redevables envers toute la population.
Allez apprendre votre métier. Je souhaite que le Premier ministre organise une session intensive pour vous apprendre vos devoirs. Pour vous dire que le mot “ministre” vient du latin “minister”, qui signifie service. Vous êtes tous, ministre ou pas, les serviteurs du pays. Si vous refusez, faites le savoir, on en élira d’autres.
Savez-vous pourquoi l’Eglise marche bien? Parce que l’évêque ne se substitue pas au curé. Savez-vous pourquoi l’ambassade de France marche bien? Parce que l’ambassadeur ne se substitue pas au proviseur du lycée.
Je suis déçue bien au-delà de ce que vous pouvez imaginer.