À moins de deux mois du plus grand rendez-vous sportif mondial, les préparatifs s’activent autour du départ de la délégation mauricienne pour les Jeux Olympiques de Rio (5-21 août). Sportifs, dirigeants de fédérations, officiels et les membres du Comité olympique mauricien (COM) sont tous concernés.
Le Village des Jeux ouvrira ses portes le 4 août. La première délégation mauricienne composée du chef de mission (Aarti Desscann) et des deux team managers de la sélection mauricienne, en l’occurrence, Kaysee Teeroovengadum (masculine) et Karen Foo Kune (féminine), s’envoleront dès le 27 juillet en vue d’assister à une importante réunion qui s’y tiendra le 28 juillet.
C’est ce qu’avance Philippe Hao Thyn Voon, président du COM, en précisant que la plus grosse partie de la délégation du Club Maurice embarquera au plus tard le 3 août, lui inclus, accompagnée du secrétaire général du COM, Vivian Gungaram. « Tout est en bonne voie et nous attendons à ce stade la confirmation quant à la participation d’autres sportifs qui pourraient éventuellement se qualifier », confie-t-il.
Les six fédérations sportives pour lesquelles les sportifs (ves) se sont qualifiés ont droit chacune à une représentativité, celle-ci restant au choix de leur fédération. La course est donc ouverte pour les entraîneurs, présidents et autres membres. Dans certains cas, la course serait déjà jouée. Si une seule place est attribuée à l’ensemble des fédérations concernées, on avance que celles qui comptent plus d’un qualifié pourraient éventuellement bénéficier d’une place supplémentaire.
À l’image de l’athlétisme, avec trois qualifiés (David Carver au marathon, Jonathan Drack au triple saut et un élément féminin pour répondre à la règle de l’universalité de l’olympisme au cas où aucune athlète ne valide sa qualification), et la boxe, avec deux qualifiés (Kennedy St Pierre et Merven Clair). « Ces fédération ont déjà obtenu chacune une place et pourraient bénéficier possiblement d’une place supplémentaire », précise le président du COM.    
À ce jour, les procédures d’accréditation suivent normalement leur cours, même pour les dirigeants et sportifs qui figurent pour l’instant sur la liste des “probables” de la délégation du Club Maurice. Mais le quota supplémentaire réservé aux fédérations sera finalisé « en juillet. »
Pour rappel, outre les noms des sportifs déjà cités, les autres qualifiés pour Rio sont le cycliste Yannick Lincoln, la badiste Kate Foo Kune, la triathlète Fabienne St Louis et la judokate Christiane Legentil. L’haltérophile Roilya Ranaivosoa reste toujours en attente.
Par ailleurs, le COM invite les membres du Club Maurice et des voyageurs en général qui se rendront à Rio à respecter toutes les mesures de sécurité sanitaire qui ont été prises par le département médical et scientifique des Jeux Olympiques de Rio, conformément aux recommandations de l’Organisation mondiale de la santé par rapport à l’épidémie de fièvre Zika, entre autres maladies.