Illustration

L’équipe de l’Anti Robbery Squad du nord a arrêté un adolescent de 16 ans mardi. Ce dernier est soupçonné d’avoir percuté un policier à Grand-Baie dans la nuit de samedi à dimanche. Le jeune homme était au volant d’une voiture appartenant au père d’un ami. Celui-ci, âgé de 20 ans, a lui aussi été appréhendé lors de cette opération et ils sont tous deux passés aux aveux.

Dans leurs versions des faits, ils ont déclaré qu’ils voulaient faire une virée à Grand-Baie samedi soir. Le suspect de 20 ans s’est rendu dans un garage à Baie-du-Tombeau où la Nissan de son père était en réparation. Comme il était en possession des clés, il a pris l’engin en douce sans en informer le mécanicien pour se rendre à leur destination. Mais ils ont été interpellés par des policiers de la Road Safety Unit qui effectuaient un contrôle routier sur l’autoroute de Grand-Baie.

C’est l’adolescent de 16 ans qui conduisait le véhicule. Ce dernier a ralenti devant un constable avant de redémarrer en trombe. Le policier a subi de légères blessures tandis que son appareil d’alcootest est tombé dans la voiture des jeunes à travers une fenêtre. Le policier a été emmené à l’hôpital du Nord pour des traitements.

La voiture a été retrouvée le lendemain sur un terrain abandonné à Baie-du-Tombeau. Après enquête, la police a appris que le fils du propriétaire de la Nissan est mêlé à ce vol. Après leur arrestation, les deux jeunes ont été emmenés par la police à Baie-du-Tombeau pour montrer où ils avaient caché l’appareil d’alcootest.

Après enquête, la police de Grand-Baie a relâché l’adolescent de 16 ans en attendant une décision du bureau du Directeur des poursuites publiques sur son sort. Son ami a, quant à lui, été traduit en justice et une accusation provisoire de vol de voiture a été retenue contre lui. Il a été libéré contre paiement d’une caution.