Un agent de sécurité a été trouvé coupable de quatre délits liés au gandia, notamment : 1) trois ans pour culture de cette plante ; 2) deux ans et demi pour possession ; 3) pour possession de graines ; et 4) pour possession d’équipements destinés à la culture du cannabis. La Cour criminelle intermédiaire, qui a entendu le procès, a décidé que les peines seront purgées concurremment. L’inculpé, âgé de 34 ans, a été arrêté le 20 novembre 2011. Bien qu’il ait plaidé coupable sous toutes les charges, la cour a estimé qu’une peine de prison était justifiée étant donné la gravité des délits et des antécédents de l’accusé.