Une expo-vente d’aliments, de produits agricoles et de travaux d’artisanat confectionnés par les détenus se tiendra demain dans la cour de la Prison Training School à Beau-Bassin. Une vingtaine d’étals y seront aménagés en vue d’accueillir toute une gamme de produits et d’articles dont des tableaux, meubles, sculptures, plantes décoratives, légumes, produits artisanaux ainsi que des oeufs, lapins, oiseaux et poissons.
Cette initiative s’insère dans le cadre du projet de réhabilitation et de réinsertion des détenus. Réservé aux cadres du département des prisons et à leurs familles, cet événement permettra aux détenus d’exposer les produits qu’ils ont fabriqués tout en sensibilisant les invités à l’exercice de réhabilitation à la prison. Le département des Prisons espère ainsi changer la perception négative au sein de la société de ceux qui se trouvent en détention. Cette activité vise aussi à encourager les détenus à développer leurs aptitudes à travers la formation continue pendant leur incarcération. Cette expo-vente est aussi un moyen de valoriser les efforts des prisonniers, de renforcer leurs capacités afin qu’ils puissent être indépendants après leur libération et les amener à réfléchir sur leur avenir.
Ce programme stratégique des Prisons vise à rehausser les capacités des détenus à travers la formation préprofessionnelle continue, cela dans le but d’atteindre l’efficience économique. Plusieurs cours sont dispensés par des formateurs du Mauritius Institute of Training and Development (MITD) dans divers domaines tels que la production alimentaire, la pâtisserie, la confection de vêtements, l’élevage, l’ébénisterie et la fabrication de produits métalliques, entre autres.
Les détenus sont déjà actifs au niveau de la production de pain, de légumes et de lait, le développement infrastructurel, la confection d’uniformes pour les employés de la prison de même que les vêtements des détenus et la literie, la fabrication de meubles de bureau, le housekeeping et le nettoyage des bâtiments et la cour des prisons, entre autres.
Par ailleurs, le Service des Prisons réitérera demain ses séances d’information au sujet des offres d’emploi pour le poste de Prison Officer à travers la Disciplined Forces Service Commission. Les intéressés pourront ainsi prendre connaissance des modalités en vue de postuler à un emploi en se familiarisant avec la mission, la vision et les objectifs du service pénitencier. La semaine dernière, le Service des Prisons avait organisé des journées portes ouvertes à la Prison Training School à l’intention des candidats potentiels intéressés à travailler au département des prisons.
Les huit établissements pénitentiaires à travers Maurice – la prison centrale de Beau-Bassin, la New Wing de Beau-Bassin, la prison de Grande-Rivière-Nord-Ouest, les prisons de Richelieu, Petit-Verger et Phoenix, la prison des femmes et le Centre correctionnel pour les jeunes – totalisent environ 2 600 détenus.