À moins d’un changement de dernière heure sous la forme d’une déclaration du président de la République sir Anerood Jugnauth, le Premier ministre Navin Ramgoolam se rendra demain matin à la State House pour le tête-à-tête hebdomadaire. C’est ce qu’a confirmé le PM au Mauricien en fin de matinée.
« Si d’ici là, il n’y a aucune déclaration du président de la République au sujet de l’accord électoral MedPoint II, je me rendrai demain à la State House dans le cadre des consultations hebdomadaires. Je saisirai cette occasion pour lui demander de préciser sa position au sujet des tractations concernant cette alliance électorale », a déclaré Navin Ramgoolam.
Ce tête-à-tête entre le président de la République et le Premier ministre interviendra à la veille des célébrations du 12 mars, dont la mise au point de la liste des décorés. Les explications de sir Anerood Jugnauth ou encore ses réactions à la démarche du Premier ministre sont considérées comme étant cruciales quant aux développements politiques à venir.
Commentant par ailleurs sa rencontre avec la parlementaire travailliste Kalyanee Juggoo hier après-midi en plein remous politiques, Navin Ramgoolam a précisé que « des questions relevant des mandants de la circonscription de la parlementaire de la majorité avaient été évoquées ».
Depuis la fin de l’année dernière, le nom de Kalyanee Juggoo est cité dans les rangs de l’opposition comme étant la personne qui peut mettre en péril la majorité de Navin Ramgoolam à l’Assemblée nationale. Elle est présentée comme étant en délicatesse avec le parti Travailliste après le dernier exercice de remaniement ministériel où elle avait été laissée sur la touche au profit de sa colistière Mireille Martin, ex-MSM.