Claudio Fiestritzer, gendre de Dawood Rawat, a comparu devant la Cour suprême ce matin dans le cadre de sa demande pour le dégel de certains biens mobiliers et immobiliers, gelés par l’Assets Recovery Unit sous ordre de la Cour. Claudio Fiestritzer est représenté par Me Gavin Glover. Lors de la reprise de l’affaire ce matin, le représentant du bureau du directeur des poursuites publiques (DPP), Me Abdul Raheem Tajoodeen, a objecté à la demande de dégel d’une propriété du couple Fiestritzer à Mont-Songes, Rivière-du-Rempart. Quant aux deux voitures, qui font toujours l’objet d’une enquête de l’Assets Recovery Unit, Me Tajoodeen a soutenu que l’enquête arrive à terme et que le DPP aura besoin de temps pour prendre position à ce sujet. L’affaire a été renvoyée pour le 9 février.
Pour rappel, la bataille légale qui oppose l’Assets Recovery Unit au couple Rawat-Fiestritzer avait débouché récemment sur le dégel de leurs comptes bancaires, ainsi que leurs actions dans la société Latitude et certains biens immobiliers, à l’exception d’une propriété à Mont-Songes, Rivière-du-Rempart, et deux voitures.
C’est suite à la demande de l’Assets Recovery Unit que la juge des référés, Gaytree Jugessur-Manna, avait ordonné, le 18 avril dernier, le gel des comptes bancaires, actions, biens mobiliers et immobiliers de Dawood Rawat, Adeela Rawat et Laina Rawat, mais aussi de Claudio Fiestritzer et Maxime Brian Burns. Entre-temps, ces derniers ont reçu l’autorisation d’avoir accès à leurs comptes bancaires et à certains biens immobiliers qui faisaient l’objet d’un gel.