Le commissaire électoral, Irfan Rahman, dont l’expertise est régulièrement sollicitée par des organisations internationales comme le Commonwealth, la SADC ou encore la francophonie dans l’organisation d’élections démocratiques dans le monde, a été récompensé par l’International Centre for Parliamentary Studies. A l’occasion du septième symposium sur l’International Electoral Award, à Kuala Lumpur en Malaisie, il s’est vu décerner la plus haute distinction, soit l’International Institutional Engagement Award, devançant deux autres personnalités internationales engagées dans le processus de légitimisation des élections démocratiques dans le monde.
Le choix d’Irfan Rahman pour cette distinction a été fait par un jury de neuf experts en matière d’élections faisant partie de l’ICPS International Electoral Awards Committee. Parmi les membres de ce comité, l’on retrouve sir Graham Watson, membre de l’Assemblée européenne et président des Démocrates Libéraux en Europe, la Pr Miranda Greenstreet, Co-Chair de la Coalition of Domestic Election Observers au Ghana et Charles Lasham, directeur de  l’International Centre for Parliamentary.
Dans leurs commentaires, les membres du jury soutiennent que « with his outstanding commitment and work as an electoral observer in a vast variety of countries he has contributed to strengthening and developing democracy worldwide ». Les membres du comité s’appesantissent sur le fait que le commissaire électoral n’a pas seulement été membre des missions d’observateurs mais que « he is contributing to the elaboration of good practice guidelines, codes of conduct and best practice documents for election practitioners on an international level ».
Pour conclure, l’International Electoral Awards Committee souligne que « Irfan Rahman’s engagement and commitment has been assessed as having an exemplary and stimulating impact for electoral stakeholders working worldwide and hence to be award-worthy ». De son côté, le président de l’ICPS Award Committee, sir Graham Watson, MEP, fait ressortir que « it has been an honour to serve on the committee which has considered the nominees for the awards. They reward both best practice and life-long achievement. My fellow judges and I believe that the democratic legitimacy of the government of any country is a crucial pre-requisite for peace and stability ».