Initialement prévu cette semaine, le déplacement que comptaient effectuer Judex Jeannot et Sanju Bhikoo à Rodrigues a été reporté à la semaine prochaine. Respectivement entraîneur national et secrétaire de la Fédération mauricienne de kick-boxing et disciplines assimilées (FMKBDA), ils avaient fixé plusieurs objectifs dans ce déplacement,  notamment la détection de tireurs en vue des championnats du monde juniors, la possibilité d’organiser une compétition internationale dans cette île et des discussions sur l’ouverture d’un Centre réservé aux sports de combat.
Entre-temps, la préparation est en cours dans le cadre des championnats d’Afrique et de la Coupe du Monde. Le site de la World Association of Kick-boxing Organisation (WAKO) a fait mention que la compétition continentale se déroulera au Cameroun du 14 au 20 avril prochain. Vu le laps de temps limité, la FMKBDA a préféré faire confiance à des tireurs confirmés, à savoir Fabrice Bauluck, James Agathe, Burtlan Simiss, Facson Perrine et Boris Brissonnette, soit des éléments ayant fait leurs preuves lors des derniers championnats du monde au Brésil. Ce sera la deuxième fois que le Cameroun organisera cette compétition, la dernière édition s’étant déroulée à Madagascar en 2012 et Maurice avait décroché deux médailles d’or par l’entremise de Fabrice Bauluck et Facson Perrine.
Par contre, une délégation plus élargie pourrait être en action lors de la Coupe du Monde prévue en Hongrie en mai prochain. Reste que la première compétition internationale de la saison se déroulera à Mahébourg le mois prochain. Avec le support d’Omnicane, cette compétition pourrait voir la participation de deux tireurs réunionnais.