Le début des examens écrits SC & HSC à partir d’aujourd’hui alors que les classes du troisième trimestre ne prennent fin que vendredi prochain entraîne de gros inconvénients notamment pour ce qui est du manque d’espace dans les collèges qui sont des examination centres. En effet, des salles de classes sont réquisitionnées pour les candidats mais aussi pour le personnel engagé par le MES dans la supervision de ces examens de Cambridge. En conséquence, il y a un manque de salles pour les élèves en vue des cours jusqu’à vendredi. Ce matin, des collèges ont été obligés de mettre des élèves dans les laboratoires de sciences, dans les salles spécialisées et dans d’autres espaces disponibles, entraînant un gros cafouillage dans le movement des élèves. Ce problème n’existait pas auparavant parce que les examens de Cambridge ne commençaient pas aussi tôt.
Par ailleurs, les examens internes pour les Forms I à IV et Lower VI commencent le lundi 14 pour prendre fin le vendredi 25 octobre dans la quasi totalité des collèges. Techniquement, les élèves seront en congé à partir de cette date même si le calendrier scolaire prend fin officiellement le 30 octobre. Or, les élèves de 3rd Year de la filière Prevocational seront les derniers à passer les examens écrits prévus les 28, 29 et 30 octobre. Pour rappel, ces examens décidés en dernière minute par le ministère de l’Éducation auront lieu sur une base nationale. À signaler que les examens pratiques qui ont lieu dans les centres MITD ont été fixés aux 14, 15, 21 et 22 octobre. Or, des élèves de 3rd Year figurent parmi les Private Candidates aux prochains examens du CPE qui ont lieu du 22 au 25 octobre. Selon nos informations, ce n’est que ce matin que la direction du MITD a demandé aux responsables des centres de faire les arrangements nécessaires pour que ces candidats du CPE prennent part aux examens pratiques avant les épreuves du CPE. Ce cafouillage traduit clairement l’absence de planification du ministère de l’Éducation s’agissant de ces examens de Prevoc.