MariDeal.mu

Les Mauriciens seront plus nombreux à fêter le réveillon du Nouvel An à l’hôtel cette année. Histoire de se la couler douce sous les cocotiers, après une année de dur labeur mais aussi et surtout parce que plusieurs hôtels de luxe ont baissé leurs tarifs pour les y inciter. Pourquoi? Faute de touristes, sans doute. En tout cas, sur le site de réservation en ligne MariDeal.mu, même des hôtels 5 étoiles très cotés proposent des prix promos pour que la soirée soit festive.

“Le Mauricien a accroché au concept de l’achat en ligne”, dit Christopher Rainer, Managing Director de MariDeal.mu et de Priceguru.mu. En quelques années, le site de réservation en ligne a connu une fulgurante ascension et a ouvert les portes d’un parc hôtelier jusqu’alors réservé aux touristes. “Nous avons eu un excellent mois de décembre. MariDeal a connu une belle croissance depuis décembre dernier”, dit-il.

En effet, même s’il est de tradition mauricienne de fêter en famille et de recevoir chez soi des convives le jour de l’an, ils sont de plus en plus nombreux à adopter un nouveau mode de vie. “C’est génial de passer le réveillon à l’hôtel! On est sur la plage, tranquille, et on a le temps d’apprécier cet instant dans une ambiance festive. En plus, pas besoin de passer des heures dans la cuisine ou à faire le ménage après avoir préparé le repas”, nous confie une jeune femme, qui a choisi de passer ce réveillon à l’hôtel en famille.

Encore cette année, les Mauriciens ont été nombreux à cliquer pour réserver, et les hôtels ont été plus que ravis de les accueillir, surtout ceux ayant sous-estimés la demande, en recul pour plusieurs raisons, comme la Coupe du Monde qui a drainé les ressources financières , ou l’offre plus attrayante d’autres lieux dans la tourmente l’année dernière pour cause d’intempéries dévastratrices.

Pas complet

“Le taux de remplissage du parc hôtelier est relativement élevé mais la grande majorité n’affiche pas complet”, indique le Managing Director de MariDeal.mu. Ce qui pourrait expliquer la baisse des tarifs dans les grands hôtels, par exemple. Christopher Rainer reconnaît que certaines conditions de ces hôtels pourraient compliquer le choix des Mauriciens, notamment celle d’y passer un minimum de deux ou trois nuits. “Mais le parc hôtelier change de stratégie”, affirme-t-il. D’une part, pour remplir ses hôtels et, d’autre part, pour faire plaisir aux Mauriciens.

Rodrigues à la côte

Un avis que partage Charles Ng d’Atom Travel. Travaillant surtout avec le marché chinois, il avance qu’il n’y a pas eu énormément de réservations cette année en raison de plusieurs facteurs, dont le retrait de certains vols. Ainsi, Charles Ng soutient qu’il n’a eu aucune difficulté à réserver et que les réservants de dernière minute étaient “most welcome.”

Autre tendance pour ce réveillon: la destination rodiguaise dont la cote ne cesse de grimper. Avec des offres et des packages proposés sur le site, beaucoup de Mauriciens ont choisi Rodrigues pour leur réveillon. “Ils sont passés par nous pour réserver Rodrigues durant ce mois de décembre”, ajoute Christopher Rainer.

MariDeal.mu béneficie grandement de la nouvelle stratégie des hôteliers et annoncera très prochainement son déploiement dans la région, notamment en Afrique.