Des agents politiques visent une personnalité
C’est une personnalité qui a l’habitude d’organiser des petites réunions d’agents dans son bureau et elles se terminent souvent très mal ou elles finissent même sous forme de déposition à la police. L’histoire risque de se répéter puisque suite à une rencontre, organisée vendredi, avec des agents d’un autre bord politique dans la perspective des municipales, il leur aurait été demandé de tenir une conférence de presse pour dénoncer un député de l’opposition contre un emploi qui leur serait donné en janvier. Ces agents se sont montrés très réticents à exécuter cette basse besogne et, après discussions avec leurs proches, certains envisagent sérieusement de consigner une déposition à la police pour, d’une part, dénoncer le bribe électoral qui leur a été offert et, de l’autre, évoquer un cas de « conspiracy » visant à nuire au député de l’opposition.