• La National Emergency Operations Command activée ce matin en prévision d’une nette détérioration du temps annoncée par la station de Vacoas

Les premières pluies arrosant différentes régions de l’île depuis la fin de la matinée, Maurice s’apprête à subir un régime de fortes pluies jusqu’à jeudi au moins. Il n’est pas à écarter que la station météo de Vacoas, dépendant de la pluviométrie enregistrée dans la nuit jusqu’à demain matin, soit appelée à se prononcer sur la possibilité d’émettre un avis de pluies torrentielles.

En tout cas, depuis ce matin, avec la confirmation de la nette détérioration du temps sur la base des analyses de l’évolution du temps au cours de ces dernières 24 heures, la National Emergency Operations Command, sous les ordres du Commanding Officer de la Special Mobile Force (SMF), le Deputy Commissioner of Police Khemraj Servansing, a été activée en vue de parer à toutes fins utiles. Mais dans l’immédiat, aucune intervention d’urgence n’a été signalée, la population étant toutefois informée de prendre des précautions.

Les dernières prévisions établies par la station de Vacoas à 10h indiquent qu’il faudra s’attendre à une nette détérioration du temps à partir de cet après-midi. Des premières pluies fréquentes en fin de matinée et au cours de la journée pourraient se transformer en averses modérées à localement fortes par moments, et accompagnées d’orages. Si les pluies seront intermittentes, la station de Vacoas prévoit une détérioration conséquente à partir de 17h.

Le plus à craindre sera l’évolution du temps dans la nuit jusqu’à demain matin. À ce stade, le régime de fortes pluies devrait se faire ressentir, mais au cas où le minimum des 100 mm de pluies est enregistré dans diverses régions, la Météo pourrait étudier la possibilité d’émettre un avis de pluies torrentielles demain matin, avec des conséquences sur les activités au niveau des écoles. La population est appelée à rester à l’écoute des consignes des autorités, notamment de la Météo et de la National Emergency Operations Command.

Cette détérioration du temps s’explique par des conditions atmosphériques favorables au développement d’une zone de basse pression dans la région entre Madagascar et Maurice. La basse pression pourrait s’intensifier et devenir une tempête tropicale modérée au cours de la semaine. Il pourrait y avoir des pluies modérées à fortes, accompagnées d’orages, ainsi qu’un temps venteux et une mer forte. D’autre part, la perturbation tropicale qui évoluait au sud-ouest de Diego Garcia pourrait s’intensifier davantage et devenir une tempête tropicale modérée au cours des prochaines heures.

Pour cet après-midi, des nuages associés à une zone d’instabilité venant de l’Ouest influencent le temps local. De plus, une masse d’air couvrant la région demeure humide, chaude et instable, favorisant ainsi la formation des nuages actifs, indiquent les prévisionnistes de Vacoas. La Météo avance également que le ciel sera nuageux durant la nuit, avec des averses modérées à fortes, par moments accompagnées d’orages.
La température maximale variera entre 26 et 29°C sur le Plateau central et entre 31 et 33°C sur les régions côtières.

La Météo affirme également que malgré les accalmies qu’on devrait connaître par moments à partir de cet après-midi, le temps restera couvert et gris probablement jusqu’à jeudi après-midi. Le vent soufflera du secteur nord à environ 15 km/h, se renforçant progressivement dans l’après-midi avec des rafales de 50 km/h. La mer sera modérée au-delà des récifs avec des houles du sud-ouest, devenant progressivement agitée cet après-midi.

Les sorties en pleine mer sont déconseillées à partir de cet après-midi.

Par ailleurs, la National Emergency Operations Command a été activée ce matin et tous les départements concernés se sont réunis dans la matinée au Citadelle Mall pour le suivi de la situation, les différentes unités de la police – de la National Coast Guard, entre autres – faisant le monitoring sur le terrain avant de relayer ensuite les données à la National Emergency Operations Command.