La station météo a engagé des pourparlers avec des fournisseurs étrangers pour l’acquisition de détecteurs de foudre. C’est ce que confirme le directeur général par intérim, Prem Goolaup. Ces équipements sont importants pour connaître le nombre de fois que la foudre aura frappé. Aucune décision n’a encore cependant été prise quant au nombre de détecteurs à être installés.

Mais le budget nécessaire pourrait être alloué dans le prochain budget. Des spécialistes avancent qu’avec la superficie de Maurice, trois détecteurs devraient suffire, lesquels seraient installés dans le Sud, au centre et à Port-Louis. Ils pourront capter la foudre dans un rayon de 30 km. Par ailleurs, les services météorologiques de Vacoas se penchent déjà sur la mise en place d’un réseau pour l’installation de ces détecteurs de même que les spécifications techniques.