« Nous sommes las de nos vaines démarches auprès des autorités », soutient Colette Rajaloo, qui a dû évacuer sa maison inondée hier Depuis les inondations de 2013, à chaque épisode d’averses, les habitants de Canal-Dayot vivent un cauchemar. Il leur est impossible de trouver le sommeil pendant la saison des grosses pluies, ne pouvant…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In